Du mauvais usage de la collaboration sur COP15

Clairement la conférence COP15 est passée à coté des enjeux annoncés. Quelle déception que de constater cette débauche de moyens pour accoucher dans la douleur d’une déclaration politique minimale ! Quelle déception que de constater que nos hommes politiques sur des enjeux planétaires restent accrochés à la poursuite d’intérêts personnels ! Quelle déception que de constater l’incapacité des organisations  internationales à agir.

Nous avons – hélas – assisté au mauvais usage de la collaboration internationale. Cela n’a rien à voir avec de la technologie bien sûr, mais cela illustre clairement que des initiatives comme celles autour des Eco-TIC n’ont de sens qu’avec un engagement politique clair (une gouvernance dans le cadre de l’entreprise).

Je vous encourage à regarder l’interview de Corinne Lepage (via Téléprésence), 1ère vice-présidente de la commission environnement du parlement européen, qui nous résume ce fiasco et ouvre les pistes de l’après-Copenhague: http://www.terre.tv/#/fr/rechauffement-climatique/entretien/2651_corinne-lepage-fait-le-bilan-du-sommet-de-copenhague

Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :