Le blues du green

Aucune publication sur ce blog depuis le 19 janvier.

Mais que se passe-t-il? Avons-nous été touché par un virus mortel? L’écoresponsabilité a-t-elle disparu de nos priorités? Tous les sujets ont-ils été traité? Aucune actualité n’est-elle suffisamment pertinente pour être relayée?

Je pense que nous avons simplement connu un passage à vide: nous sommes victimes du blues du green!

Je crois que l’échec de COP15 a démobilisé pas mal de monde et  l’absence d’un nouveau cadre réglementaire a conduit certains à relacher l’effort et à ralentir leur engagement. Bien sûr tout le monde se sent concerné, et peut-être faut-il se rappeler la différence entre concerné et engagé. Une image éclairera mieux mon propos: dans l’œuf au bacon, la poule est concernée et le porc est engagé! 😉
Je crois que nous sommes tous un peu trop concernés mais trop peu engagés…

Ce silence de deux mois reflète ce sentiment. Je suis consulté pour information, mais le passage à l’acte reste difficile. Du reste, je n’ai pas eu beaucoup de commentaires entre temps…

Maintenant que le printemps revient (et le soleil aussi), il est temps de sortir de cette léthargie!

Retour au clavier et place à l’action!

Olivier



One Response to Le blues du green

  1. Olivier Seznec says:

    Hier, jeudi 25 mars, était célebrée la première journée mondiale de la procrastination. La procrastination désigne en fait une tendance pathologique à toujours remettre des tâches au lendemain, de façon infinie.
    Et si le blues du green entrait dans cette tendance?

    Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :