Les six règles de l’éco-efficience

Lors de la conférence 10+1 organisée par la Fondation Ellen Mac Arthur,  Stef Kranendijk, CEO de la société Desso, très engagé pour transformer son entreprise vers l’économie circulaire a rappelé les six règles de l’éco-efficience:

1) avoir une empreinte positive

2) augmenter la qualité de la vie et de l’environnement

3) réutiliser les matériaux en fin de vie (concevoir le produit pour un démantèlement facile)

4) utiliser des matériaux recyclés comme source de matières premières

5) n’employer que des matériaux 100% sains pour les humains

6) utiliser des énergies renouvelables

C’est simple, non? Nous avons un cadre intéressant à suivre pour l’industrie des TIC…

Olivier.

2 Responses to Les six règles de l’éco-efficience

  1. hisagi09 says:

    c est quoi une empreinte positive pour toi ???

    • Olivier Seznec says:

      Bonjour,
      Une empreinte positive est une action externe bénéfique pour l’homme et l’environnement. Par exemple, un toit protège la maison et ses occupants du climat extérieur. Le toit peut être conçu pour avoir un impact neutre sur l’environnement en utilisant des matériaux renouvelables (bois, chaume) ou recyclés. Une empreinte positive peut-être amenée en plus par un toit végétalisé qui répond aux fonctions premières du toit mais en plus peut protéger la biodiversité, retenir l’eau, camoufler la maison dans le paysage, participer à mieux réguler les températures dans la ville,…

      Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :