Le PoE sous haute tension

Le PoE accélère encore son évolution! Après les 15,4W, puis les 25W et bientôt le 52W disponibles sur cuivre (voir les articles « PoE+ ou que faire avec 25W sur 100m? » et « Le PoE redéfinit la distribution électrique« ), voilà que les laboratoires de recherche travaillent sur deux domaines d’innovation autour de la distribution d’énergie sur Ethernet: le PoEWI et le PoEFI!

Le PoEWI ou PoE WIFi permet le transport d’énergie sur WiFi. Le PoEWI utilise la technologie d‘induction électromagnétique pour transmettre l’énergie. Deux variantes sont en cours de développement, selon le type d’antenne utilisée. La première option consiste à déployer une  antenne à câble radiant dans une topologie en boucle qui court dans la pièce. L’énergie est alors distribuée aux clients WiFi sur toute la surface. La puissance est limitée à environ un watt par m2. La seconde option utilise une antenne directionnelle afin de créer un hot spot d’énergie (comme dans une douche). L’énergie distribuée peut alors dépasser les 50W au m2, ce qui est suffisant pour alimenter un poste de travail. Le cas d’usage est de créer une station de recharge et de connexion simultanément. Le professeur Spector, qui travaille avec son équipe sur les premiers prototypes, évalue en parallèle les risques sur la santé du PoEWI et déclare ne rien avoir découvert d’anormal, mis à part de possibles désordres capillaires.

Le professeur Spector

Le PoEFI ou PoE FIber permet le transport d’énergie sur fibre monomode. Le PoEFI utilise des diodes laser de puissance et permet la transmission de puissances importantes sur de longues distances. Les premières simulations indiquent que la puissance transportée pourrait dépasser les 100kW! Les cas d’utilisation concernent aussi bien le WAN et le LAN et ouvrent des possibilités inédites de déploiement de réseaux alimentés par les liens télécoms et à plus long terme de bâtiments alimentés par le réseau! Des analystes pensent même que le PoEFI pourrait accélérer les plans de déploiement du FTTH dans le cadre du Smart Grid. Les réseaux secondaires d’électricité pourraient ainsi être remplacés par le PoEFI! La conversion PoEFI – PoE est assurée à l’aide d’un convertisseur opto-électronique.

Convertisseur opto-électronique

En parallèle du support physique du PoEWI et du PoEFI, les laboratoires travaillent à la modification des protocoles de signalisation et de routage afin d’optimiser l’acheminement de la puissance électrique. Ainsi de nombreuses discussions ont démarré autour de l’évolution d’OSPF et BGP (création de nouveaux LSA et d’attributs), de RSVP (réservation de ressource énergétique) ou de PfR (acheminement de l’énergie suivant des chemins optimum).

Le PoEWI et le PoEFI nous ouvrent des perspectives assez stupéfiantes dans le domaine de la distribution électrique. Vivement que les premiers produits arrivent!

Olivier.

One Response to Le PoE sous haute tension

  1. Pierre says:

    Ah oui le post du 1er avril ! j’ai failli y croire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :