Le Green paie…

L’éco-responsabilité est-elle payante pour l’entreprise?

La société d’études Interbrand y répond en analysant la valeur des marques, y compris la dimension d’éco-responsabilité dans son étude annuelle. L’analyse porte sur 3000 marques et note à la fois la perception par les clients et la valeur des efforts réels de l’entreprise dans sa démarche d’éco-responsabilité. Une note sur 100 points est établie en incorporant l’évaluation de la gouvernance, des opérations, des flux logistiques, ainsi que la différentiation, l’authenticité, la pertinence, etc.

Cisco entre dans les 10 marques les plus valorisées par sa démarche d’éco-responsabilité. Notons que les sociétés des technologies de l’information y sont bien représentées: 4 sociétés sur les 10 premières marques vertes (et 13 sur les 50 premières) !

L’analyse de Cisco indique: « Cisco’s brand image of global connectivity is an excellent match for its environmental message: technology employed in the service of the ecology. The wired world lowers the burden of physical mail, and video conferencing removes the need for commuting and business travel. Even cloud computing may reduce the overall impact of server rooms. Cisco is leading from the front, rolling out virtual-office initiatives across its operations. In 2006, the company established its Cisco EcoBoard to lead company initiatives for environmental sustainability. It is clearly having an effect. In the performance assessment the brand scores highest in stakeholder engagement, collaborating with partners such as the European Commission ICT for Energy Efficiency Forum and the Environmental Protection Agency. It also scores highest in supply chain and near the top of the pack in transportation and logistics. And yet, while the company launched « One Million Acts of Green » in 2008 to encourage individual actions to help the planet (nearly four million have been completed according to the website), the brand still has a lot of room to improve its perception as the gap between its green performance and perception is surprisingly large.
http://www.cisco.com/web/about/citizenship/environment/index.html  »

Interbrand dans son classement de la valorisation des marques inclut tout de même des mauvais notés de l’éco-responsabilité. Par exemple Google est classé 4è marque la plus valorisée et n’entre pas dans le club de 50 marques les plus éco-responsables…

Si l’éco-responsabilité devient un élément de valorisation de l’entreprise, elle n’est pas encore déterminante.

Le Green paie certes … mais pas encore assez!

Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :