EEE ou l’Ethernet à géométrie variable

Ethernet ne finit pas d’évoluer depuis sa création en 1973 par Bob Metcalfe.

L’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) gère sa standardisation à travers le groupe 802.3 et a standardisé en septembre 2011 la spécification 802.3az  en inventant l’Ethernet à géométrie variable.

Logo du groupe de travail 802.3az

Logo du groupe de travail 802.3az

La spécification 802.3az ou EEE (pour Energy Efficient Ethernet) a été imaginée pour optimiser la consommation électrique d’Ethernet. La consommation électrique d’Ethernet est fonction de son débit (en fait de la fréquence des horloges utilisées pour transmettre l’information). Plus le débit est élevé et plus les horloges utilisées doivent battre avec une fréquence élevée et consomment d’électricité. Avec les évolutions vers le 10Gb/s, puis 40 et 100 Gb/s à venir, les consommations électriques sont amenées à augmenter.

L’idée de l’Energy Efficient Ethernet est de modifier le fonctionnement de l’interface en fonction du trafic. S’il n’y a plus de trafic à transmettre, l’interface Ethernet bascule très rapidement dans un mode de basse consommation et se contente d’envoyer périodiquement des paquets de rappel (« Refresh ») afin de signaler à son correspondant qu’elle est toujours opérationnelle.

Gestion de la mise en veille et du réveil

Le protocole EEE définit les modalités de mise en basse consommation et de réveil. Les deux extrémités de la connexion doivent supporter EEE pour utiliser ce mode de basse consommation.

Cisco commercialise deux modules Ethernet offrant le support de l’EEE sur le catalyst 4500, un module 48 ports 100/1000 Base-T UPOE et un autre non UPOE (respectivement WS-X4748-UPOE+E et WS-X4748-RJ45-E). Le passage en mode basse consommation réduit d’environ 1 W la consommation par interface.

Module WS-4748-UPOE-E

Module WS-4748-UPOE-E

L’EEE a pour ambition d’optimiser de manière transparente à l’utilisateur la consommation électrique du réseau et résoud de manière élégante l’optimisation énergétique et la continuité de la connectivité.

Décidemment, Ethernet n’a pas fini de nous étonner!

Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :