Voeux 2013

Depuis le début d’année, je me gratte la tête en me demandant bien comment je pourrai illustrer le bilan 2012 et les perspectives 2013.
Le verre à moitié vide est spontanément l’idée qui me vient en tête, pas très enthousiasmante ni joyeuse (même si le verre pourrait-être remplacé par une coupe de Champagne par certains!).
index

2012 sera probablement une année jugée médiocre dans  le domaine de l’éco-responsabilité.

Des innovations sont apparues dans bien des domaines, de l’énergie par exemple (j’ai rendu compte sur ce blog de certaines initiatives en ce sens), les méthodes de mesure d’impact environnemental s’affinent (notamment  pour l’IT), les circuits courts apparaissent dans de nombreux domaines d’activités, etc. La compréhension des problèmes et les solutions pour les résoudre se précisent.

Mais 2012 s’est également illustré par un silence assourdissant vis-à-vis de l’environnement et des irréversibilités qui grandissent. Le sommet de Doha n’a pas fait fondamentalement progresser les positions, la course aux productions d’énergies fossiles est pleinement relancée avec l’engouement sur les gaz de schistes, les règlementations environnementales stagnent, le GIEC continuent de publier des rapports de plus en plus alarmistes sur l’accélération du réchauffement climatique…

Et les solutions proposées par nos gouvernants restent très classiques autour de la relance de la croissance, sans s’attaquer aux causes de la crise économique, sociale et environnementale que nous traversons, sans une approche systémique. Or, comme Albert Einstein le déclarait: « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. »

Alors regardons un peu différemment notre verre. Est-il vraiment à moitié vide ou à moitié plein? Ou bien ne peut-on pas le voir totalement plein, rempli de liquide et d’air?

J’aimerai qu’en 2013 des points de vues neufs soit adoptés et mis en oeuvre. L’Express.fr a publié en ce sens 10 idées de personnalités pour changer le monde où l’on retrouve notamment des contributions de Joseph Stiglitz, Jeremy Rifkin, Nicolas Hulot, Martin Hirsch ou Ellen MacArthur. Toutes sont structurantes et permettent une réorientation de nos sociétés vers plus de sens et de justice.

Une jolie manière d’utiliser l’air pour élever le plein…

Je vous souhaite une excellente année 2013 placée sous le signe de l’intelligence, de l’innovation et du coeur.

Olivier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :