IP, réseau hors bande de gestion de l’énergie ?

Peut-être avez-vous vu passer quelques annonces récentes de Cisco autour de  la gestion de l’énergie ?

http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_071409e.html :

IBM and Cisco Collaborate on City of Amsterdam Smarter Energy ProjectPilot to help 500 Amsterdam households cut energy bills and reduce CO2 emissions

Ou encore :

http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_070109b.html :

Cisco’s Smart+Connected Communities Provides Sustainable Economic Opportunities Through Energy Innovations

Smart Connected Buildings Solution to Transform Energy Demand and Utilization

Derrière ces annonces se dessine l’ambition de créer autour du réseau IP Cisco la plate-forme de gestion énergétique. Le réseau de communication connecte tous les systèmes de mesure, permet l’agrégation des données pour construire des tableaux de bord et autorise l’activation / désactivation des systèmes en temps réel.

Voici donc trois axes d’action pour y parvenir:

dans le bâtiment: Smart Connected Building (objet de l’annonce http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_070109b.html )

La mesure de nos consommations énergétique est majoritairement réalisée manuellement ou sur des plates-formes isolées (les systèmes de gestion technique centralisée du bâtiment). Avec EnergyWise nous avons introduit un cadre de mesure de nos consommations en utilisant le réseau IP comme réseau de collecte et contrôle. Les commutateurs Cisco ont l’intelligence pour remonter sur une plate-forme les consommations des systèmes connectés, soit directement (téléphone IP, borne WiFi, PC) soit indirectement (cas des luminaires, chauffage, ventilation, …) grâce au Cisco Network Mediator (dans l’annonce) qui joue le rôle de passerelle. Le gestionnaire d’immobilier possède la visibilité complète de toutes les consommations du bâtiment et peut appliquer des politiques d’optimisation ou de délestage en temps réel.

dans le réseau de production et de distribution: Smartgrid (objet de l’annonce http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_051809.html )

Les réseaux électriques de production sont pilotés de manière peu granulaire avec des technologies vieillissantes (délestage manuel ou télécommandé via le réseau téléphonique commuté): le réseau est peu performant car réagit pas ou lentement. Les sources de production diffuses (énergie éolienne, photovoltaïque, cogénération) ne sont pas correctement intégrées et les méthodes de pilotage doivent devenir plus temps réel. Enfin, les nouvelles règlementations carbone vont obliger les producteurs à préferer délester des clients que produire avec des énergies fossiles fortement émettrices en CO2. Smartgrid constitue le réseau de contrôle temps réel qui optimise production et consommation.

dans le résidentiel: (objet de l’annonce http://newsroom.cisco.com/dlls/2009/prod_071409e.html ). Des solutions commerciales seront probablement proposées à terme.

Ces 3 initiatives fonctionneront de concert. Pour réaliser le délestage dans les bâtiments, Smartgrid reposera sur les solutions Smart Connected Building et les solutions du résidentiel pour signaler automatiquement un effacement de consommation.

Cisco est le seul constructeur aujourd’hui à avoir la vision, les technologies et l’ambition de résoudre la question de la gestion de l’énergie de bout-en-bout.

%d blogueurs aiment cette page :